REVUE DE PRESSE

Tous les vendredis, la rédaction vous propose un condensé d’actualité lu, vu et écouté sur la Toile.

La calèche s’électrifie : cet utilitaire électrique urbain veut changer la livraison en ville.

Doté de quatre roues, Interlectra Cargo, c’est son nom, est un vélo électrique d’un nouveau genre. conçu par un fabricant allemand, proposant aussi des systèmes à trois voire 5 moteurs. Lourd avec sa grosse caisse pour supporter de grandes charges ou deux personnes, le vélo électrique Intelectra Cargo a besoin de ressources pour bouger.

DDG a donc conçu une architecture à trois moteurs, alimentés par deux batteries de 917 Wh logeant derrière le cycliste. Pour l’instant, aucune info de prix pour l’Intelectra Cargo, qui serait disponible en version courte M et longue L.

L’outil Cycling Lifestyle AI a déjà franchi la barre magique d’un million d’utilisations.

Il est utilisé par les internautes du monde entier pour ajouter une petite touche néerlandaise aux rues du monde entier : l’intelligence artificielle employée dans cet outil transforme, en quelques secondes, les rues grises et ternes en rues résidentielles vertes, adaptées aux cyclistes.

L’outil IA a été commissionné par l’Office néerlandais du Tourisme et des Congrès (NBTC) avec l’aide de Google Streetview et les connaissances d’experts néerlandais en cyclisme. Grâce à cet outil, des utilisateurs du monde entier ont la possibilité de transformer leur propre rue en oasis de verdure, que ce soit sur leur smartphone ou leur ordinateur.

Rutile.Bike : l’art de reconditionner les VAE

L’entreprise Rutile.bike est installée au Grand Plateau à Villeurbanne. Son idée est de reconditionner des vélos à assistance électriques haut de gamme pour les remettre sur le marché à des prix abordables. Une autre façon pour les utilisateurs de deux roues d’accéder à ce type de vélo. Les explications de Thibaud Thomé, co-fondateur de Rutile.bike au micro de nos confrères de Radio Vélo

Outre ces vélos reconditonnés, Rutile.bike propose aussi toute une gamme dite seconde chance. Des vélos neufs avec des défauts de peinture ou qui ont servi lors de démonstrations.

Vélo et Santé : bon pour le physique, bon pour le mental

Le saviez-vous ? Pédaler tous les jours pour aller travailler réduirait fortement les risques de mortalité, notamment de cancer et de maladies cardiovasculaires. Mais connaissez-vous les bienfaits du vélo pour la santé mentale ? Non ? La réponse en image grâce à Roue Libre, le magazine du vélo dans l’agglo réalisé par Grenoble – Alpes Métropole

Laisser un commentaire